Tous mes revenus passifs :
Crowdlending Août 2021 !

Silvere p2p

Rien ne va plus !

Les mois se suivent mais ne se ressemblent pas. Juillet a été exceptionnel mais août n’a pas tenu ses promesses. La faute à PeerBerry dont les emprunteurs ont eu un peu plus de retard que d’habitude. Pas grave puisque les intérêts continuent de courir. Septembre va rattraper le coup j’en suis sûr.

D’ici la fin de l’année, je compte davantage diversifier mes plateformes, ce qui devrait aplanir l’effet yo-yo de mon portefeuille où une plateforme domine largement les autres.

Pour moi, l’idéal serait de toucher exactement la même somme tous les mois. J’adore quand les rentrées d’argent sont prévisibles. Mais si le crowdlending était une science exacte, cela se saurait.

Quoi de neuf ?

Ma 5ème plateforme Robocash a commencé à produire quelques intérêts mais ça reste anecdotique. Je compte progressivement la faire décoller au 4ème trimestre pour atteindre rapidement les 5K€.

J’aimerais également ajouter une 6ème plateforme dès la fin septembre (voire avant si j’en ai le temps). A priori, ce sera Viainvest. Je vous partagerai bien évidemment mon analyse ainsi que les bonus offerts pour les primo-investisseurs.

Mon objectif est d’avoir un portefeuille d’une dizaine de plateformes d’ici la fin de l’année. Ce qui vous permettra de venir piocher parmi celles qui vous intéressent le plus en fonction de vos critères personnels d’investissement.

Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre et à m’accorder votre confiance quand il s’agit d’investir en crowdlending. C’est toujours un plaisir d’échanger avec vous sur vos objectifs en matière d’investissement.

Mon portefeuille pour Août 2021

Comme je l’ai dit, c’est un petit mois qui fait logiquement suite à un gros mois de juillet. Mon revenu passif en crowdlending s’élève à 273,58 €. Affaire à suivre donc d’ici quelques semaines.

Tableau de bord Crowdlending – Août 2021

Revenus passifs Crowdlending

# Mintos

Mintos est tout simplement in-arrêtable : encore 160 M€ financés sur leur plateforme au mois d’août (PeerBerry est 2ème avec 46M€). Si ce chiffre paraît énorme en comparaison des autres plateformes (on tombre à 17 M€ dès la 3ème place), Mintos reste loin de son record de 317 M€ (Janvier 2020).

Par ailleurs, grosse actualité récente pour Mintos qui a enfin obtenu sa “Investment Firm License tant attendue. Celle-ci est délivrée par la Commission des marchés financiers et des capitaux de Lettonie.

investment firm licence

Du coup, Mintos va progressivement migrer vers un nouvel outil financier régulé : les “Notes“.

Il s’agit en fait d’un regroupement automatisé de prêts ayant des caractéristiques similaires (type, pays, taux…). De ce fait, les critères de tri ne changent pas pour les investisseurs et les obligations de rachat demeurent également inchangées.

Le processus de transition devrait durer 6 mois jusqu’en janvier 2022.

C’est très certainement une bonne chose puisque le niveau de protection des investisseurs va s’améliorer. Néanmoins, je reste surpris que cette régulation ne s’accompagne pas d’une remise à plat des “lending companies“.

Par exemple, on trouve toujours Zenka dans leur liste, alors que son score est terrible. Ce qui me fait dire que Mintos ne joue toujours pas le rôle de filtre que l’on attend d’eux.

Pour preuve, j’ai encore récemment vu un youtuber qui avait investi sur des durées démentielles et à des niveaux de risque particulièrement élevés sans s’en rendre compte. Il s’était uniquement focalisé sur les rendements des prêts…

D’où l’importance de comprendre ce que l’on fait en investissant et de mettre en place une vraie stratégie.

Mon gain sur Mintos est similaire à celui du mois dernier avec un montant de 46,63 €. Mes revenus passifs sur cette platerforme baissent puisque j’ai décidé de réallouer une bonne partie vers Robocash. Je ne compte conserver que 5K€ grand maximum sur Mintos.

Revenus passifs Mintos

pub mintos

# PeerBerry

Je vais faire court sur PeerBerry dont j’ai suffisamment vanté les mérites dernièrement, sans oublier mon interview du Directeur de PeerBerry au mois de juillet.

investisseur nomade arunas lekavicius

La plateforme conserve sa position de N°2 derrière Mintos en termes de dynamisme puisqu’elle a fait financer pour 46M€ de prêts au mois d’août. Encore une belle perf !

Un mot quand même pour vous signaler que j’ai totalement réécrit et mis à jour mon analyse de PeerBerry. En intégrant les données de leur dernier rapport annuel bien sûr, en créant quelques vidéos didactiques et en proposant davantage de visuels illustratifs.

Pour le mois d’août 2021, la plateforme m’a rapporté 201,14€, ce qui constitue une performance acceptable. Mais on va encore attendre un peu pour le champagne.

Revenus passifs PeerBerry

peerberry referral bonus

# Swaper

Le mois dernier, j’expliquais que Swaper est comme ce gamin qui a des capacités au-dessus de la moyenne mais qui ne fiche rien en cours.

Bon… Disons que Swaper a décidé de se bouger au mois d’août. Sauf que….

Le gamin a décidé de s’activer en gym, en arts plastiques et en espagnol alors qu’on l’attendait sur les maths, le français et l’histoire.

En clair, swaper a retravaillé son interface, ce qui rend les choses bien moins clairs qu’avant. On nous rajoute des hypothèses d’investissement mensuel qui potentiellement peuvent conduire à des sommes gagnées dans un an ou 5 ans. Quel intérêt ??

swaper nouvelle interface

D’autre part, Swaper nous propose maintenant d’établir deux stratégies au lieu d’une mais on ne peut activer qu’un portefeuille à la fois. WTF ?? C’est comme si Swaper voulait montrer qu’elle pouvait faire aussi complexe que Mintos. Alors que ce qu’elle propose est basique et c’est ce qu’on aime !

Swaper a un seul type de prêt, un seul “loan originator“, deux pays dans lesquels investir…. alors pourquoi rendre les choses compliquées ?

La plateforme se trompe de modèle : elle veut ressembler à Mintos alors que c’est de Robocash dont elle devrait s’inspirer. Ce n’est pas jouer avec les boutons qui nous intéresse, c’est générer un revenu passif !

Swaper si tu m’écoutes, voici ce qu’on attend : ton rapport financier 2020 et une meilleure communication avec les investisseurs. Ni plus, ni moins.

Pour le mois d’août 2021, Swaper m’a rapporté 4,68 €. Et pour les encourager, j’ai remis quelques dizaines d’euros dans mon portefeuille. Il y a eu un peu de “cash-drag“, mais ça n’a pas duré très longtemps. Sur ce point, Swaper devrait augmenter le volume des prêts financés sur sa plateforme.

Revenus passifs Swaper

Lien vers la plateforme P2P Swaper

# Iuvo

J’apprécie de plus en plus la plateforme Iuvo et son équipe jeune et dynamique. Ils sont accompagnés dans leur progression par un groupe solide, leur rendement est à un niveau intéressant et leur support est vraiment agréable et réactif.

Par ailleurs, leur C.A. 2020 a connu une belle croissance (+25% environ) et la plateforme est proche de faire des bénéfices (cette année je pense). Le seul bémol c’est la durée des prêts qui sont établis sur des durées relativement longues (autour d’un an).

pub iuvo

Dernièrement, Iuvo m’a servi pour un petit test. Une chose que je n’avais jamais faite et que je m’étais refusé à faire jusqu’ici : investir dans une autre monnaie que l’euro.

Bien qu’un peu sceptique au départ, j’ai rapidement observé des résultats intéressants. Bien évidemment, il faut savoir trouver les prêts qui vallent la peine mais le choix est relativement large. Du coup, j’ai décidé de pousser un peu plus loin l’expérimentation en réallouant progressivement une partie du capital en euro vers des devises étrangères.

Je ne manquerai pas de vous faire un retour chaque mois.

Pour ce mois-ci, Iuvo m’a rapporté un montant de 17,05 €, un peu en-deça de ses habitudes. Mais je pense que ce montant va progressivement évoluer à la hausse dans les mois à venir avec mes investissements en devises étrangères.

Revenus passifs Iuvo

# Robocash

Je ne peux qu’être satisfait de ma nouvelle plateforme Robocash qui, en plus d’être très simple d’accès, génère des intérêts rapidement et à des niveaux vraiments intéressants. Certes, c’est à 11% mais les prêts étant sur 2 ou 3 mois, je n’ai jamais de “cash-drag“.

Du coup, je n’ai pas à intervenir manuellement comme je peux le faire sur PeerBerry et autre point positif : mes fonds ne restent jamais non investis très longtemps.

Pour le mois d’août, Robocash m’a généré un petit 4,08 € mais ce chiffre a déjà triplé au moment où je rédige cet article.

Je garde donc en ligne de mire mon objectif de 5K€ sur Robocash que je compte bien atteindre courant septembre.

robocash bonus

J’espère que le mois d’août s’est bien passé pour vous. La rentrée de septembre est toujours un moment délicat à passer avec la reprise du travail pour beaucoup. Mais c’est aussi synonyme d’été indien et d’épargne frais à investir.

Prenez soin de vous.

Peace !

mail-dimanche

L’idée Secrète du Dimanche Matin

Chaque dimanche à 10h, je t’envoie un mail pour t’aider

à devenir indépendant financièrement.

Conseil financier, retour d’expérience, outil d’entrepreneur ou lien de qualité.

Uniquement réservé aux membres.

🔒 Les emails sont gratuits, vos données resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Politique de confidentialité

Laisser un commentaire

neuf + treize =