Tous mes revenus passifs :
Prêts P2P Octobre 2021 !

Silvere p2p

Jamais plus !

Il était difficile de faire mieux que le mois de septembre qui a bien performé avec un peu plus de 360€ générés. Mais en redessinant ma stratégie d’investissement en crowdlending, j’avais l’objectif de ne plus jamais être en-dessous des 300€ mensuels. Et de ce point de vue-là, le pari est gagné pour l’instant.

En 2022, mon objectif est d’atteindre le pallier des 400€ mensuels puis 500€ en 2023. Tout en maintenant un investissement en temps limité pour un rendement maximisé. Car j’ai besoin de temps !

J’en ai besoin pour mener d’autres projets, notamment m’impliquer davantage dans d’autres stratégies d’investissement en dehors de la sphère du crowdlending. Il existe en effet de nombreuses opportunités d’investissement qui ont fait leurs preuves et que j’aimerais commencer à partager d’ici la fin d’année.

L’objectif étant de générer des revenus le plus passivement possible grâce à mon capital.

Je n’en parlerai pas sur mon blog dans l’immédiat. J’ai d’autres projets d’évolution pour celui-ci en ce moment. Donc pour suivre mes aventures d’investisseur nomade en dehors du crowdlending, c’est sur Twitter que ça se passe.

Quoi de neuf ?

J’ai arrêté les transferts de PeerBerry vers Robocash où j’ai désormais près de 27K€. Pour autant, PeerBerry garde une place importante puisqu’elle reste n°2 dans mon portefeuille. Désormais, je retire de Mintos (où je ne vois plus aucun prêt intéressant) pour transférer vers PeerBerry.

À moyen-terme, mon objectif est de ramener PeerBerry à 10K€ (je suis au-dessus de 6K€ pour le moment). Et ensuite faire grimper à nouveau Swaper au dessus des 5K€. Et j’alimenterai mes autres plateformes à partir des intérêts générés sur celles-ci.

Mon portefeuille pour Octobre 2021

C’est un mois intéressant qui est le point d’ancrage de ma stratégie de montée en puissance des intérêts générés et de diminution du temps passé quand je prends mon café le matin. Mes revenus passifs en crowdlending ont généré ce mois-ci 310€. Ci-dessous, tu trouveras mes tableaux de bord habituels.

Tableau de bord Crowdlending – Octobre 2021

Revenus passifs Crowdlending

# PeerBerry

La plateforme PeerBerry reste l’un des piliers principaux de mon portefeuille en crowdlending. Même si j’ai quelques reproches à lui faire. Par exemple, son AI n’est pas si automatique que cela, ce qui fait apparaître assez régulièrement du cash-drag.

pub peerberry strategie

Ce n’est pas dramatique mais cela m’oblige à faire de l’investissement manuel. Or, comme j’aime à le marteler, le crowdlending doit être générateur de revenus les plus passifs possibles. Ce n’est pas parce que je vais y passer des heures que mon revenu va grimper (au contraire de mes autres activités).

Mais mon objectif reste tout de même de garder 10K€ sur PeerBerry dans un souci de diversification (entre plateformes) bien évidemment et parce que ce montant me permettra de débloquer (à nouveau) le statut “Silver” qui donne droit à +0.5% sur tous mes investissements.

peerberry referral bonus

Autre reproche : les taux de PeerBerry sont trop bas en ce moment. J’arrive encore à obtenir des prêts à 11.5% (oui je suis exigeant) mais ils se font de plus en plus rares. Parions que la situation va évoluer un peu plus favorablement dans les semaines à venir.

Malgré tous mes reproches, PeerBerry m’a offert un beau revenu passif de 198€ en octobre. Ce qui me satisfait pleinement.

Revenus passifs PeerBerry

PeerBerry est une plateforme sérieuse qui n’a fait que grandir au fil du temps, notamment grâce au professionalisme de son directeur (voir mon interview ici).

En un an, le volume des prêts proposés sur PeerBerry a fait x 2.5, ce qui la place dans le Top 5 des meilleures plateformes de crowdlending en Europe. Ce n’est pas pour rien qu’elle est actuellement n°2 dans mon classement P2P.

portefeuille prêts peerberry octobre 2021

Les investisseurs ne s’y sont pas trompé puisqu’ils sont près de 20 000 à s’être inscrits sur les 12 derniers mois (dont une partie via mon parrainage ici). C’est une belle réussite pour la plateforme lithuanienne.

investisseurs peerberry octobre 2021

# Robocash

J’ai beaucoup communiqué sur Robocash ces derniers temps. Et c’est bien normal étant donné la place que j’ai donnée à cette plateforme dans mon portefeuille de crowdlending.

Elle a le statut de numéro 1 à la fois dans mon classement et dans mon portefeuille. Tous les investisseurs que j’ai parrainé ne m’en font que des éloges.

robocash bonus

Je fais désormais partie des 154 investisseurs en Europe qui ont le statut “Diamond” (soit un investissement supérieur à 25K€) sachant que le portefeuille moyen de ces investisseurs se situe à 41K€ (j’ai un peu de retard à rattraper).

Mais nous représentons bien peu (0.7%) au regard du nombre total d’investisseurs. Sur le seul mois d’octobre, 956 nouveaux investisseurs nous ont rejoint.

Un total de 15 M€ de prêts ont été financés, ce qui a permis de dégager un bénéfice total de 305K€. Chiffres en augmentation en octobre par rapport au mois de septembre.

robocash stats october 2021

Mes revenus passifs ont encore grimpé par rapport à septembre puisque j’ai généré un peu plus de 50€ ce mois-ci sur Robocash. C’est très bien mais je m’attends à ce que ce chiffre quadruple en novembre.

Et je suis curieux de ce qu’il va se passer ensuite car je compte rester positionné à 25/26K€ sur Robocash. Ce qui m’intéresse, c’est d’observer la constance de mes revenus passifs sur cette plateforme de crowdlending.

J’en avais un peu marre du yoyo incessant de PeerBerry (que j’apprécie par ailleurs !) mais je souhaitais un peu plus de régularité dans mes versements mensuels.

robocash strategie

# Mintos

Mintos est donc dans le processus de transposition de sa licence au niveau européen avec l’introduction de “Notes”. Rien de nouveau sous le soleil de ce côté-ci. Et il est à peu près certain qu’aucune news en faveur d’une réouverture en France ne se produise avant le 1er trimestre 2022.

Mais en même temps, les grands groupes comme Iutecredit se font la malle suite à leurs grosses levées de fonds. Et les autres “lending companies” montent leur propre plateforme :

Quant aux autres qui restent, ils offrent des rendements très bas comme Delfin Group à 6%.

Comment vouloir rester sur Mintos à ce régime-là quand d’autres plateformes offrent des taux bien meilleurs ?

Je prédis qu’avec la démocratisation du crowdlending en Europe et l’ouverture de ces nombreuses plateformes, Mintos va vite s’ouvrir à la France et remettre sur pied son programme de parrainage.

De là à ce qu’ils proposent un programme de fidélisation (comme on en a sur Robocash et PeerBerry) ou bien qu’ils baissent leur coût de revente sur le marché secondaire (0.85%), nul besoin de l’espérer à mon avis.

Pour le mois d’octobre, Mintos m’a rapporté un peu moins de 33€. Montant encore en chute puisque je ne réinvestis plus mon capital pour le moment mais je le transfère vers PeerBerry.

Revenus passifs Mintos

# Swaper

Comme indiqué dans les stats de septembre, j’ai augmenté mon capital sur Swaper. En gros, je l’ai doublé histoire de dynamiser un peu mon portefeuille d’actifs en crowdlending.

Étant donné que j’ai un portefeuille très sécurisé avec Robocash et relativement bien sécurisé avec PeerBerry, je m’expose un peu plus sur Swaper qui propose tout de même un rendement à 14% (16% au-dessus de 5K€).

Lien vers la plateforme P2P Swaper

J’ai bonne confiance dans cette plateforme qui a traversé 2020 sans pour autant connaître de souci. Les prêts ont continué à affluer et mes demandes de retrait se sont passées le plus normalement du monde.

Pour le futur, j’aimerais que Swaper se diversifie un peu plus que ce soit en intégrant d’autres loan originators que le groupe Wandoo (ce qui est normalement prévu) qu’en proposant des prêts ailleurs qu’en Espagne et en Pologne.

Pour ce mois d’octobre, Swaper m’a versé un peu plus de 5€. Chiffre qui devrait augmenter en novembre pour atteindre a minima 10€.

Revenus passifs Swaper

# Iuvo Group

Comme expliqué en septembre, je laissais la plateforme Iuvo ronronner avec un peu plus de 2K€ investis dessus. Ils me rapportaient environ 20€ par mois et je n’en demandais pas plus.

Mais j’ai récemment changé ma stratégie sur cette plateforme de crowdlending qui avance comme une tortue certes, mais qui avance dans le bon sens.

C’est à mon sens une plateforme sous-côtée en France alors que nombreux sont les investisseurs européens à la plébiciter. La majorité la trouve relativement sérieuse et l’ont intégrée à leur portefeuille d’actifs en crowdlending.

Sans en faire l’une de mes plateformes principales, c’est un très bon choix en matière de diversification. Placer 5 à 10% de son portefeuille est à mon sens un bon dosage.

pub iuvo

Pour le moment, j’investis en manuel mais je compte automatiser le process très bientôt afin de m’épargner ce temps passé chaque matin (moins de 5 minutes quand même).

Mon objectif pour début 2022 est d’atteindre les 25€ mensuels de revenus, ce qui me paraît très bien pour un capital de 2000€.

Ce mois-ci est l’un des meilleurs mois que j’ai fait sur Iuvo en dépassant les 22€ de revenus passifs. C’est donc que la stratégie que j’ai mise en place commence à porter ses fruits.

Revenus passifs Iuvo

Par ailleurs, si une offre d’investissement avec bonus apparaît, je pense la saisir. Ils en font de temps en temps. Et selon les résultats financiers 2021 de Iuvo, il est possible que j’augmente mon capital. À voir !

Je vous souhaite un bon mois de novembre qui a l’air d’être particulièrement froid cette année. Et une bonne préparation des fêtes de fin d’année.

Bon courage et force à vous.

Peace !

mail-dimanche

L’idée Secrète du Dimanche Matin

Chaque dimanche à 10h, je t’envoie un mail pour t’aider

à devenir indépendant financièrement.

Conseil financier, retour d’expérience, outil d’entrepreneur ou lien de qualité.

Uniquement réservé aux membres.

🔒 Les emails sont gratuits, vos données resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Politique de confidentialité

Laisser un commentaire

onze − 5 =