Swaper : la plateforme
qui n'en fait qu'à sa tête

plateforme crowdlending swaper

Swaper est une plateforme de crowdlending qui trace sa route sans se soucier des autres et de leurs avis tranchés. C’est certainement cette insubordination qui explique que certains investisseurs l’adorent tandis que d’autres la détestent.

Mais tous sont d’accord pour dire que les prêts listés sur Swaper offrent très certainement les rendements les plus avantageux du marché. Swaper a même relevé ses taux durant la crise du coronavirus pour notre plus grand bonheur.

Il était donc important de consacrer une page d’analyse complète à cet enfant terrible du crowdlending.

Table des matières

Qui est Swaper ?

La société Swaper Platform OÜ

À l’origine, Swaper a été créée en Lettonie en juillet 2016 sous le nom « Swaper SIA » et le numéro d’enregistrement unifié 40203005445. Son seul et unique actionnaire était le Wandoo Finance Group fondé quelques mois plus tôt en février par Iveta Brūvele, qui avait mené une bonne partie de sa carrière dans le crowdlending.

benziga fintech awards iveta bruvele

L’objectif était d’offrir aux investisseurs européens un accès aux marchés de prêts à la consommation de court-terme en Europe centrale et orientale.

En mai 2019, Iveta Brūvele a revendu Swaper à Marina Tjulinova, une estonienne au profil fortement axé finances. De fait, la plateforme a été relocalisée à Tallinn, en Estonie, sous le nom de « Swaper Platform OÜ » avec le numéro d’enregistrement 14726410.

Depuis, Swaper a remporté le titre de « Meilleure plateforme de prêts P2P en Europe » décerné par Wealth & Finance International consécutivement en 2019 puis en 2020.

swaper recompenses

La fondatrice : Iveta Brūvele

La fondatrice de Swaper est donc Iveta Brūvele qui est juriste de formation. Elle a démarré sa carrière dans le secteur financier (Swedbank, 4finance,…) pour basculer ensuite dans le secteur des prêts P2P.

Elle a été Country manager pour Twino en Pologne, en République Tchèque et en Russie. Elle a également siégé au conseil d’administration de plusieurs sociétés fournissant des services financiers.

Lire la vidéo sur iveta bruvele

L’actionnaire principale

L’unique actionnaire de Swaper est l’Estonienne Marina Tjulinova qui possède une formation poussée en comptabilité et en finance, avec une spécialisation en reporting financier. Elle a passé la majeure partie de sa carrière au sein du cabinet d’audit I.S. Audiitorteenuste OÜ situé à Tallinn.

Elle prend d’ailleurs en charge les questions financières au sein de Swaper. Et elle est parallèlement Finance Officer (et occasionnellement actionnaire) de Neotech Development OÜ depuis 2012.

marina tjulinova linkedin

Les conditions de rachat de la marque Swaper par Marina Tjulinova au Wandoo Finance Group n’ont pas été dévoilées. La passation s’est très certainement faite en mai 2019 en créant la version estonienne « Swaper Platform OÜ ».

Notons que la version lettonne de l’entreprise « Swaper SIA » est toujours active du point de vue légal même si elle n’entreprend aucune activité. Elle appartient toujours au Wandoo Finance Group, donc à Iveta Brūvele.

L’équipe dirigeante

Swaper est officiellement dirigée par Indrek Puolokainen, qui en est le CEO depuis juillet 2020. Il est secondé par Zane Ziedone pour toutes les questions juridiques.

indrek puolokainen

Indrek Puolokainen

zane ziedone

Zane Ziedone

Indrek Puolokainen est un informaticien de formation qui a ensuite passé un MBA en marketing. C’est dans ce domaine qu’il a mené le début de sa carrière jusqu’à créer un cabinet de conseil axé sur la conversion de visiteurs web en clients.

En juillet 2020, il est engagé par Marina Tjulinova pour prendre la direction de Swaper sans que les investisseurs constatent un véritable tournant dans le développement de la plateforme.

indrek puolokainen récompense swaper original

Quant à Zane Ziedone, c’est est une juriste lettonne qui a commencé dans le secteur du bien-être avant d’intégrer l’univers du crowdlending en 2017

Elle a d’abord démarré chez Twino comme conseillère juridique pour ensuite rejoindre Mintos en 2019 à un poste similaire. Swaper l’a débauchée en 2021 pour chapeauter les questions juridiques.

Mais bien évidemment, on se doute que c’est Marina Tjulinova qui contrôle l’intégralité des décisions qui sont prises par Swaper. D’ailleurs son profil sur la plateforme indique qu’elle s’occupe des questions juridiques….

marina tjulinova neotech

Quelques chiffres en 2022

Voici quelques données intéressantes pour l’année en cours :

  • Montant total des fonds investis : 260 M€
  • Montant total versé aux investisseurs : 4 M€
  • Nombre d’investisseurs : 4 950
  • Portefeuille moyen par investisseur : 711€

Petit retour en arrière : en 2019, Swaper faisait une belle percée parmi les plateformes de crowdlending européennes avec un volume de prêts d’environ 7 à 8M€ chaque mois.

Mais la crise du Coronavirus a fortement ralenti ce rythme puisqu’à partir d’avril 2020 ce volume a été pratiquement divisé par deux (env. 4/5 M€ par mois).

historique volumes investissements swaper

Swaper a ensuite doucement remonté la pente principalement en rehaussant son taux d’intérêt unique de 12% à 14% (16% en investissant plus de 5K€). 

Même si la plateforme n’a pas rattrapé son niveau de 2019, elle tourne quand même à 6/7M€ de prêts financés chaque mois.

Mais encore aujourd’hui, Swaper n’a toujours pas compris que les investisseurs ne sont pas intéressés uniquement par les rendements.

rendements crowdlending

Ils veulent également pouvoir faire confiance à leur plateforme P2P. Sauf que Swaper fait preuve d’un manque chronique de communication avec ses investisseurs, en particulier sur les réseaux sociaux.

Swaper devrait suivre l’exemple de plateformes actives sur les réseaux sociaux (PeerBerry : Avis d’Investisseur Nomade). La plateforme y gagnerait beaucoup en termes de popularité auprès de nouveaux investisseurs.

swaper p2p referral bonus promo code

Comment fonctionne Swaper ?

Swaper est une place de marché

La plateforme de crowdlending Swaper est une place de marché virtuelle qui permet à des personnes (physiques ou morales) d’investir leur capital au côté de sociétés de prêt contre un taux d’intérêt convenu à l’avance.

Les sociétés de prêt (ou loan originators) listées sur Swaper appartiennent au Wandoo Finance Group. Leur modèle économique repose sur l’octroi de prêts à des particuliers contre le paiement d’intérêts. Elles vont ensuite lister ces prêts sur la place de marché de Swaper.

place de marché crowdlending

Swaper leur permet alors de placer ces prêts sur sa place de marché à un certain taux (situé en-deçà de celui auquel leurs propres fonds ont été prêtés). De cette manière, la société de prêt touche une partie des intérêts sans pour autant immobiliser son capital, qu’elle peut déployer vers d’autres emprunteurs.

De leur côté, les investisseurs vont voir leur capital mobiliser contre un retour sur investissement attractif situé au minimum à 14% chez Swaper. Pour leur grande majorité, ces investisseurs sont des particuliers (comme vous et moi) mais il est possible d’investir avec sa société.

investir avec smartphone sur swaper

Swaper est donc la place de marché où vont se rencontrer d’un côté la demande en capitaux des sociétés de prêt et de l’autre, l’offre des investisseurs. Elle est également le garant des transactions qui vont avoir lieu au titre desquelles elle va capter un petit pourcentage permettant de s’autofinancer.

Le rôle du Wandoo Finance Group

Peu avant Swaper, Iveta Brūvele avait fondé le Wandoo Finance Group certainement déjà avec l’idée d’établir des connections entre les deux sociétés.

Le Wandoo Finance Group, en fait « Wandoo Finance SIA » (numéro d’enregistrement 40103970112) est une société lettone qui a démarré ses activités de prêts en Géorgie, en Russie et au Danemark, puis ensuite en Espagne et en Pologne.

Equipe Swaper

C’est le rôle du Wandoo Finance Group et de ses différentes filiales  de proposer leurs prêts sur la plateforme Swaper afin de les faire financer. Leur objectif est d’atteindre un taux de financement de 100% puisque la politique du groupe est d’avoir du skin in the game à 0%.

Les différentes filiales connues de Wandoo Finance sont :

Il semble que les deux filiales qui drainent la quasi-intégralité des prêts sur Swaper sont désormais celles d’Espagne et de Pologne.

La plateforme n’a plus proposé aucun prêt provenant du Danemark depuis des mois. Et la partie géorgienne semble inexistante puisqu’aucun site web n’est référencé (on trouve sa trace sous forme de maquette sur le site Behance).

wandoo finance group

Quelle que soit la filiale concernée, le taux de rémunération du capital est de 14% depuis le 18 mars 2020. Taux qui monte à 16% si le capital investi est supérieur à 5000€.

swaper mobile app portefeuille

À ce jour, Swaper recense uniquement deux sociétés de prêt actives sur sa plateforme.

La plus active est la filiale Wandoo Finance S.L.U. localisée en Espagne à Madrid. Elle compte 28 employés et opère grâce à deux sites Internet.

L’un sous la marque Wandoo :

wandoo finance espagne

L’autre sous le nom commercial Avinto :

wandoo avinto espagne

La filiale polonaise Wandoo Finance sp. z.o.o. localisée à Varsovie compte une vingtaine d’employés et opère ses activités via un unique site web du nom de Wandoo.

wandoo finance pologne

Ce modèle économique est donc très standard dans le monde du crowdlending. L’accord de cession du prêt est établi entre la filiale du Wandoo Finance Group et les différents investisseurs qui participent à son financement. Swaper n’est qu’un facilitateur dans ce processus.

Notons enfin que les deux autres filiales du Wandoo Finance Group localisées au Danemark et en Géorgie ne sont pas mentionnées sur Swaper. Il y a donc fort à parier que leur activité est à l’arrêt (malgré un site web bel et bien actif côté Danemark).

swaper p2p pub strategie

Chronologie d’un investissement

Sur Swaper, le seuil minimum pour investir dans un prêt est de 10€, ce qui permet d’investir rapidement avec un petit capital de départ.

Swaper propose un rendement de 14%, donc bien au-dessus du taux moyen en Europe. Seules Lendermarket et Esketit font jeu égal en termes de retour sur investissement.

Pour un capital investi supérieur à 5000€, ce taux grimpe même à 16%, taux en euros le plus haut à l’heure actuelle, toutes plateformes confondues.

Cette politique de taux unique élevé a le mérite de donner de Swaper l’image d’une plateforme simple et rentable. Ce taux constitue d’ailleurs son principal argument marketing auprès des investisseurs.

swaper taux unique

En ce qui concerne mon portefeuille, celui-ci a connu différents taux. En effet, lorsque j’ai démarré sur Swaper, le taux unique était à 12%. Mais rapidement, j’ai investi plus de 10 000 € rémunérés à 14%. Très appréciable.

Sauf qu’ensuite, la crise du Coronavirus est arrivée poussant ainsi Swaper à relever ses taux à 14% et 16%.

J’avoue que ce changement drastique dans un environnement incertain m’a poussé à faire décroître mon capital investi. Pourtant, je n’ai jamais eu aucun souci, même encore aujourd’hui.

Je me suis dirigé vers d’autres plateformes entre-temps, mais j’espère pouvoir prochainement augmenter à nouveau mes investissements sur Swaper.

En termes de chronologie, difficile de faire plus simple que Swaper puisque tous les prêts durent 30 jours et sont rémunérés au même taux.

Une fois que l’on a investi, les intérêts sont versés au bout d’un mois. Sauf si l’emprunteur n’a pas remboursé à échéance. Dans ce cas, les intérêts continuent de courir pendant 30 60 jours au plus (depuis le 01/02/2022), jusqu’à ce que l’emprunteur rembourse.

Au 60ème jour de retard, la garantie de rachat se déclenche : nous sommes alors remboursés du capital et de 3 x 30 jours d’intérêts.

On peut alors soit réinvestir notre capital, soit le retirer. 

marche liquide

Investir sur Swaper

Qui peut investir sur Swaper ?

Pour investir sur Swaper, il faut avoir 18 ans, être citoyen ou résident de l’Espace Économique Européen (à l’exception de la Pologne et de l’Estonie) et posséder un compte bancaire dans une banque située dans un des pays de l’EEE.

Donc un Argentin qui vit et travaille en France peut tout à fait devenir investisseur sur Swaper. Et je connais plus d’un citoyen européen qui ne réside pas dans l’EEE mais qui investit sur Swaper.

Notons que les citoyens et résidents suisses et britanniques, bien que non membres de l’UE et de l’EEE, sont également acceptés sur la plateforme.

carte investisseurs swaper

Il est également possible pour une entreprise de s’inscrire sur Swaper mais il lui faudra pour cela fournir certains documents (inscription au registre du commerce, identité des propriétaires et des représentants légaux….) afin de se conformer à la réglementation européenne en matière de lutte contre le blanchiment d’argent.

Les investisseurs de Swaper viennent d’un peu partout en Europe (27 États-membres de l’UE, Islande, Norvège et Liechtenstein). Dans l’ordre décroissant, voici les 5 pays qui investissent le plus sur Swaper :

  • Allemagne (de loin !)
  • Espagne
  • France
  • Italie
  • Pays-Bas

allemagne crowdlending

Dans quoi investir sur Swaper ?

La plateforme Swaper propose un seul et unique type d’investissement : des prêts à la consommation de 30 jours sans collatéral dont le montant varie généralement entre 50€ et 1500€.

Ces prêts sont préfinancés par le Wandoo Finance Group et ses filiales. Leurs équipes informatiques prennent en charge l’intégralité du processus d’octroi des prêts via leur interface web ainsi que leur mise en ligne sur la plateforme.

Raison pour laquelle leurs équipes informatiques sont relativement nombreuses !

Bureau Swaper
Bureau autre Swaper

À noter que les prêts comportent très peu d’informations sur les emprunteurs puisque seul le pays d’octroi du prêt est mentionné.

Où investir avec Swaper ?

C’est un point faible de la plateforme : sa diversification géographique. En effet, il n’est possible d’investir qu’en Espagne et en Pologne. Il est possible de n’investir que dans un seul des deux pays si on le souhaite.

Comme expliqué précédemment, cela fait quelques années que Swaper ne propose plus de prêts de Géorgie et la source danoise n’a jamais vraiment décollé. Pour ma part, je n’ai jamais eu aucun prêt du Danemark (dont le site est encore actif) alors que j’investis depuis 2019 sur Swaper.

wandoo danemark

Un temps, Swaper a essayé de proposer des prêts venant de Russie. À l’époque, Iveta Brūvele expliquait que cela pourrait se faire une fois que Swaper « sera sûr que c’est rentable et que les réglages sont solides et opérationnels ».

Mais malgré tout le potentiel de ce marché où officie déjà Kviku, Wandoo Finance Group n’a jamais rien proposé de similaire jusqu’à présent.

swaper p2p referral bonus promo code

Processus d’inscription

Parmi les différents profils que j’ai créés en crowdlending, la création de compte sur Swaper est la plus simple que j’ai pu observer. Cela prend moins de 3 minutes montre en main. Et la validation se fait généralement dans les 24 ou 48 heures.

J’ai même été étonné car Swaper ne demande aucune validation du mail ou du téléphone. Tout repose sur la vérification de la pièce d’identité qu’on télécharge en fin de procédure.

Comme on peut le voir dans la vidéo, même si vous êtes expatrié, cela ne pose aucun souci pour Swaper puisque vous pouvez préciser l’adresse qui vous convient le mieux (Jamais Swaper n’envoie de courrier postal).

Ce qui compte avant tout, c’est que vous soyez citoyen européen ou à défaut, résident en Europe (hormis Pologne et Estonie).

Pour ce qui est du compte bancaire, l’idéal est d’en avoir un dans la zone de libre-échange économique européen. Si ce n’est pas le cas, il est par exemple possible d’opérer à partir d’un compte chez (Transfer)Wise.

investir sur swaper avec smartphone

Comment investir sur Swaper ?

L’investissement automatisé

Il existe bien un bouton « Invest manually » sur Swaper mais les investisseurs fraîchement arrivés sont généralement surpris puisque la liste des prêts est toujours vide. Pour ma part, depuis mes débuts sur Swaper, je n’ai jamais vu un seul prêt proposé à l’investissement manuel.

Contrairement à Robocash qui assume pleinement l’automatisation complète du processus d’investissement, Swaper nous laisse penser qu’un investisseur peut choisir ses prêts manuellement.

Leur staff explique cela par le fait que la grande majorité des investisseurs mettent en place l’auto-investissement. Mais, à mon humble avis, c’est surtout dû au fait que la demande des investisseurs est supérieure à l’offre du Wandoo Finance Group.

Liste des prêts Swaper

Du coup, il vaut mieux se créer un portefeuille d’investissement automatisé qui fera le travail à notre place. Pour cela, il suffit d’indiquer quels sont nos principaux critères d’investissement :

  • taux d’intérêt souhaité
  • montant maximal par prêt
  • durée des investissements
  • type de prêts
  • statut des prêts
  • taille du portefeuille
  • durée d’activation du portefeuille
  • pays où investir
  • sociétés de prêt choisies
  • garantie de rachat

Les investissements réalisés grâce à ce portefeuille automatisé seront visibles via l’onglet « My investments » où sont indiqués les informations principales propres à chaque prêt. C’est également ici que l’on peut télécharger l’accord de cession ou « Assignment agreement » de chaque prêt.

mes investissements swaper

C’est également là que l’on peut sélectionner les prêts que l’on souhaite revendre avant leur terme.

Le marché secondaire

Swaper a rapidement introduit son marché secondaire, ce qui lui confère une bonne liquidité (voir mon classement) malgré sa petite taille relative. Et contrairement à Mintos, la revente est totalement gratuite.

Pour avoir testé le marché secondaire de Swaper, je l’ai trouvé simple, intuitif et surtout très rapide. Mes prêts à la vente sont tous partis en moins de 2 heures.

Risqué d’investir sur Swaper ?

Il est nécessaire de partir du principe général que tout investissement, quel qu’il soit, intègre par défaut un certain niveau de risque. Raison pour laquelle le livret A est seulement à 0.5%…

Il incombe donc à chaque investisseur de s’informer et de se forger sa propre opinion avant de décider s’il souhaite effectuer un investissement. Ici, je ne fais que livrer ma lecture du risque sur Swaper, analyse qui n’engage que moi et qui ne comporte aucune incitation.

risque sur plateforme p2p swaper

Un lien fort avec Wandoo Finance

Le groupe Wandoo Finance et Swaper ont été fondés par une seule et même personne, Iveta Brūvele. Elle a ensuite revendu Swaper à Marina Tjulinova, mais certainement avec l’idée que ce serait bénéfique pour les deux entités.

Wandoo Finance place donc ses prêts exclusivement sur Swaper qui, à ce jour, ne liste que des prêts provenant du groupe.

Les données chiffrées de Wandoo Finance Group montrent une croissance de l’activité dès 2016. L’équilibre financier a été atteint en 2017 puis le chiffre d’affaires a grimpé successivement en 2018 (2.6 M€) et en 2019 (6 M€).

Malgré ces chiffres impressionnants, on peut déplorer le fait que Wandoo Finance Group ne publie ses rapports financiers qu’en letton et que ceux-ci ne soient pas audités.

J’ai également relancé leur CEO au sujet du rapport financier de 2020 qui tarde à venir. Celui-ci m’a assuré que le rapport serait disponible fin janvier 2022 (info du 15/12/2021).

questions peerberry

Notons enfin que Wandoo a un peu plus ouvert son capital à Neotech Development OÜ qui en détient désormais près de 9%. Cette société informatique estonienne (9M€ de C.A., 112 employés) est également pour partie la propriété de Marina Tjulinova.

neotech development marina tjulinova

Cette montée au capital revient donc à dire que la patronne de Swaper (au centre de la photo ci-dessus) a son mot à dire dans la gestion du Wandoo Finance Group.

100% des prêts garantis

Sur Swaper, comme sur beaucoup d’autres plateformes, à l’exception notable du leader (Voir mon avis Mintos), tous les prêts proposés à l’investissement sont couverts par une garantie de rachat.

De fait, si un emprunteur a plus de 30 jours de retard dans le remboursement d’un prêt (lui aussi de 30 jours), l’investisseur se voit rembourser tout à la fois le capital investi et les intérêts courus.

Swaper initie le remboursement du prêt en retard de paiement puis se fait rembourser dans la foulée par Wandoo conformément à leur accord de coopération.

Garantie de rachat

Swaper n’est pas réglementée

Courant 2021, en réaction à la crise du Covid, un certain nombre de plateformes (notamment lettones) ont obtenu une licence délivrée par l’autorité de réglementation nationale (la FCMC).

Mais ce cadre réglementaire reste très administratif et ne repose pas du tout sur le modèle économique opérationnel des plateformes. Raison pour laquelle, Mintos, malgré son déficit, a obtenu sa licence.

PeerBerry, qui connait un développement important avec des bénéfices en hausse, s’est heurté  à des difficultés simplement parce que son équipe opère depuis la Lituanie, le voisin européen.

fcmc

Pour ce qui est de Swaper, la plateforme fournit ses services dans un cadre législatif qui est celui de la République d’Estonie. La loi n’oblige donc pas la plateforme à obtenir une licence d’institution financière réglementéePar conséquent, les activités commerciales de la plateforme ne relèvent d’aucune autorité de surveillance financière.

Cela implique que vos investissements sur la plateforme ne sont en aucun cas garantis par le gouvernement estonien (comme peuvent l’être d’autres instruments financiers réglementés).

Pas de Skin in the game 

La pratique habituelle des sociétés de prêt consiste à participer à hauteur de 5 à 10% au financement de prêts listés sur les plateformes. or, les sociétés Wandoo n’ont absolument aucun skin in the game comme on peut le voir dans la fiche détaillée de chaque prêt.

skin in the game swaper

L’intérêt pour Wandoo est évident puisque le groupe joue à plein sur l’effet levier (par définition infini). Mais ce qui se justifie économiquement se comprend moins bien du point de vue relationnel.

Il est en effet à peu près certain que cela renforcerait la confiance des investisseurs si Wandoo participait à leurs côtés au financement des prêts.

Mais du coup, cela alimenterait en corollaire l’effet cash-drag qui est un aspect développé un peu plus loin.

swaper p2p referral bonus promo code

Mon avis sur Swaper

La plateforme Swaper est relativement connue en Europe, preuve que sa stratégie marketing axée sur un taux unique très au-dessus du marché fonctionne bien.

Mais comme 95% des plateformes de crowdlending, Swaper a tout à la fois des fans et des détracteurs. La seule différence est que ceux-ci semblent irréconciliables. Donc à chacun de se faire son propre avis.

Les investisseurs de Swaper apprécient ses rendements élevés, sa grande liquidité et sa simplicité d’utilisation. D’autres investisseurs lui reprochent principalement son manque de transparence et le cash-drag récurrent.

investir sur swaper avec tablette

Rendements élevés et bonne liquidité

C’est la grande force de Swaper : proposer des retours sur investissement bien supérieurs à la moyenne du marché et ceci depuis ses débuts opérationnels en 2017.

Jusque début 2020, Swaper proposait déjà un taux intéressant à 12% (14% pour un capital investi supérieur à 5000€). Taux qui a grimpé à 14% (respectivement 16%) suite à la crise du Covid sans que Swaper n’en explique véritablement la raison. Certainement pour éviter une fuite des capitaux.

Mais en plus de ces rendements attractifs, vue la durée très courte des prêts, il est simple et surtout rapide de récupérer son capital investi en cas de besoin.

C’est d’ailleurs la réaction que j’ai eue au début de la crise, suite à laquelle j’ai retiré 80% de mes fonds en moins de 3 semaines. À noter que la plateforme a continué à fonctionner tout à fait normalement malgré le contexte sanitaire.

rendements swaper p2p

Des revenus vraiment passifs

L’autre point fort de Swaper, c’est la typologie des prêts proposés à l’investissement qui ont tous les mêmes caractéristiques. Lorsqu’on couple cette particularité à la fonction d’auto-investissement de la plateforme, il n’y a plus aucun besoin d’intervention humaine.

Pour les investisseurs qui cherchent à générer des revenus les plus passifs possibles, c’est donc une plateforme idéale. Elle nécessite simplement un léger monitoring mensuel pour s’assurer que tout se passe bien et  voir les intérêts générés.

De ce point de vue, Swaper offre une grande liberté aux investisseurs, ce qui est vraiment appréciable !

investisseur passif en bord de mer

Manque de transparence financière

On a longtemps reproché à swaper de ne pas publier ses comptes notamment en 2017 et 2018 sous la direction d’Iveta Brūvele. À l’époque, cela pouvait s’expliquer par le fait que la plateforme était jeune et qu’elle n’avait pas forcément envie de communiquer sur sa situation financière eu égard au fait qu’elle rencontrait certainement des pertes.

Mais suite à la reprise de la plateforme par Marina Tjulinova, les choses ont évolué puisque swaper a publié des comptes 2019 et 2020 audités. Ces rapports sont d’ailleurs bons puisqu’ils montrent des bénéfices net de 404 233 € et 88 979 €.

Certains noteront que cette transparence a tout de même tardé puisque les rapports sont systématiquement publiés en janvier de l’année N+2. Swaper devra faire un sérieux effort quant à ses délais de publication pour les prochains rapports.

taux dintérêt 14

Un cash-drag récurrent

Le principal souci de cette place de marché P2P réside dans la disponibilité des prêts qui peut se faire assez rare. D’où le phénomène de cash-drag assez récurrent.

Voilà pourquoi j’utilise l’outil d’investissement automatique. Cela m’aide à obtenir des prêts dès qu’ils sont publiés, étant donné qu’ils sont rapidement financés.

Ce cash-drag génère un sentiment de frustration chez les investisseurs qui sont pressés de voir leurs fonds investis. Cela se comprend du point de vue émotionnel mais il ne faut pas oublier la réalité mathématique.

émotions investisseur

Le fait est que même si notre capital met un peu de temps à être investi, les taux proposés, même légèrement revus à la baisse, restent bien au-dessus du marché. Donc, je considère qu’il ne faut pas se focaliser sur le cash-drag qui montre simplement l’attractivité de Swaper dans le monde du P2P.

Dans la pratique, j’ai constaté un rythme d’absorption de mes fonds au rythme de 500 € toutes les 48 heures, ce qui me convient parfaitement à ces taux.

Néanmoins, ce phénomène devrait pousser sérieusement Swaper à étoffer son offre de prêts et potentiellement de s’ouvrir à d’autres sociétés de prêt. C’est ce qui est prévu par la Direction depuis un moment déjà mais sans que les choses aient changé jusqu’à maintenant.

swaper p2p pub strategie

Alternatives à Swaper ?

Les seules autres plateformes à proposer des taux à 14% sont des jeunes pousses adossées à des groupes bien connus comme Lendermarket (Creditstar) et Esketit (CreamFinance).

Sur certaines plateformes, les taux seront bien évidemment plus bas mais les investisseurs trouveront par exemple davantage de sociétés de prêt (Lire mon avis sur PeerBerry). Sur d’autres, ils auront la possibilité de se diversifier vers des devises étrangères (Iuvo Group).

Et le tableau ne serait pas complet si je ne mentionnais pas l’avis très positif que j’ai de Robocash, plateforme du groupe éponyme.

Quoi qu’il en soit, diversifier ses actifs de crowdlending est une bonne chose en soi.

Il faut simplement trouver quel est le rôle de chaque plateforme dans notre stratégie d’investissement. Pour ma part, Swaper est un facteur dynamisant qui permet de réhausser mon taux de rendement global en crowdlending.

diversification risque p2p

Réflexions finales

La plateforme d’investissement Swaper a le mérite d’avoir traversé la crise du Covid19 sans aucun défaut de paiement. Elle a même eu l’audace de relever son taux directeur de +2%. Ce qui est suffisamment rare voire exceptionnel pour être souligné.

C’est par ailleurs une plateforme très intéressante pour les investisseurs qui se situent dans une dynamique de retour sur investissement rapide.

En effet, Swaper permet de placer son argent 30 jours par 30 jours afin de générer des intérêts dans un temps très court, puis de récupérer sa mise tout aussi rapidement. C’est d’autant plus simple que cette plateforme P2P dispose d’un marché secondaire sur lequel il est possible de revendre ses investissements sans aucun frais.

Par ailleurs, ses réglages sont très accessibles et permettent même à des investisseurs débutants de s’approprier rapidement la plateforme.

application mobile swaper

Et une fois les réglages mis en place, il n’y a plus aucune intervention à effectuer, aucun pilotage ou suivi qui nécessiterait du temps (contrairement à PeerBerry). En cela, Swaper génère des revenus 100% passifs, critère fondamental pour les investisseurs qui n’ont que peu de temps à consacrer au suivi de leurs actifs.

Certes, Swaper a un certain nombre de défauts dont je suis le premier à me plaindre mais quelle plateforme n’en a pas concrètement ?

Je suis le premier à me plaindre de sa communication totalement fade et inefficace tant sur les réseaux sociaux que sur son blog. Mais en même temps, leur meilleur argument marketing est ce rendement annuel situé à 14% voire 16%.

communication swaper

Côté cash drag je dirais qu’il s’agit certes d’un problème structurel récurrent chez Swaper mais qui montre que la demande est bien supérieure à l’offre. Les investisseurs sont nombreux à vouloir placer leur capital sur Swaper et la patience est donc de mise.

Voilà pourquoi Swaper a toute sa place sans mon portefeuille de crowdlending. Elle permet de dynamiser mon rendement global et je diversifie géographiquement mes actifs tout en restant en Europe, zone mieux sécurisée que certaines autres contrées exotiques.

Globalement, swaper a de bons fondamentaux mais également des marges de manoeuvre importantes en termes de développement.

Parions qu’elle saura les exploiter dans les années à venir !

swaper bonus

Cette analyse de Swaper vous aura donné les bases de compréhension indispensables pour vous forger votre propre opinion sur cette plateforme de crowdlending.

À vous désormais de décider si cette place de marché P2P rentre dans votre schéma d’investissement ?

Je reste à l’écoute des commentaires et questions qui pourraient émerger voire de votre retour d’expérience si vous êtes déjà membre de Swaper.

mail-dimanche

L’idée Secrète du Week-end

Chaque Week-end, je t’envoie un mail pour t’aider à devenir libre financièrement.

Je te partage mes expériences d’investisseur et d’entrepreneur.

Uniquement réservé aux membres.

🔒 Les emails sont gratuits, vos données resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Politique de confidentialité

Laisser un commentaire

C'est cadeau !

Enquête de 16 pages pour démarrer 2022